passion reptile

dogue argentin (dogo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

dogue argentin (dogo)

Message  taiko le Sam 04 Déc 2010, 21:12


Dogue Argentin Dogo Argentino


Catégorie : 2 - Chien de type Pinscher et Schnauzer, Molossoïdes, Chiens de Bouvier suisse
Section : 2 - Molossoïdes
Type : 1 - Type Dogue

Poids Mâle : 40 à 50 Kg
Taille Mâle : 60 à 65 cm
Poids Femelle : 35 à 45 Kg
Taille Femelle : 55 à 60 cm
Longévité : 12 à 13 ans
Origine : Argentine

Standard FCI : Standard Nº 292
Standard NKC : reconnu

Résumé
Le Dogue Argentin, appelé Dogo par les passionnés, est un chien passionnant et fascinant aux nombreuses qualités.
Que ce soit d’un point de vue physique avec sa force, sa puissance et sa silhouette d’athlète ou d’un point de vue mental avec son courage et sa détermination, le Dogue Argentin est un chien exceptionnel sortant tout droit de la pampa d’Argentine.

CaractèreLe Dogue argentin est un chien courageux, intelligent et équilibré. Très affectueux envers son maître et sa famille, il est un merveilleux compagnon néanmoins il est capable, d’un simple regard, de dissuader les intrus.

De par son gabarit et son énergie, il a besoin d’une éducation ferme mais douce. Sa place dans la hiérarchie à la maison doit être parfaitement établie.

HistoriqueLe Dogue Argentin est né au début du 20ème siècle de la volonté des frères Antonio et Agustino NORES MARTINEZ, de créer une race de chien de chasse 100% Argentine adaptée à la chasse aux sangliers, au puma et à son milieu.
En effet, les races de chiens existantes ne sont pas du tout adaptées et peinent face au climat, à la faune sauvage (qui regorge de Pumas et d'autres prédateurs) et aux reliefs aussi variés qu’accidentés de la pampa d’Argentine.


Les qualités recherchées

Il fallu donc un chien robuste, puissant, agile, rapide et endurant pour répondre aux besoins de cet environnement hostile.
Il fallu surtout également des chiens combatifs, courageux et déterminés afin de répondre aux exigences de la chasse au couteau.
La chasse au couteau est une chasse ou le chasseur utilise un couteau pour donner le coup de grâce au gibier après que le ou les chiens aient fatigué ce dernier après un long combat.

Les frères Nores MARTINEZ décidèrent de prendre comme base de départ le chien de Cordoba ou Pelea qui est un chien de chasse et de combat Argentin au caractère bien trempé et à la puissance exceptionnelle.

Les frères choisirent ensuite 9 autres races de chiens aux qualités et aux capacités soigneusement sélectionnées.



Le Pointer : pour son endurance, résistance physique face aux intempéries, son caractère très sociable avec les hommes et ses congénères mais surtout pour son excellent flaire au vent, idéal pour la chasse au Puma qui ne reste pas au sol en sautant d’arbre en arbre.


Le Dogue Allemand : pour la taille.


L'Irish Wolfhound : pour la rapidité et le courage.


Le Mâtin des Pyrénées : pour la puissance, la taille et pour la robe blanche.


Le Bulldog Anglais : il fallu le manipuler avec prudence car d’une part il était déjà très largement utilisé dans le chien de Cordoba, et d’autre part il diminuait la taille et apportait un prognathisme marqué. Néanmoins, le Bulldog apporta une prise incomparable, une mâchoire puissante et une immense ténacité lors des combats.


Le Boxer : pour l'obéissance et pour la sociabilité avec l’homme et ses congénères, mais également pour l'agilité et l'endurance.


Le Dogue de bordeaux : le chien utilisé était en fait un croisement entre un Dogue de bordeaux et un chien de Cordoba. Ce chien permit d’obtenir une tête plus imposante.


Le Mastiff : pour le gabarit, la robustesse mais également pour le calme et l'obéissance.


Le Bull Terrier : comme pour Bulldog Anglais, il a permit de renforcer la mâchoire du Dogo, sa ténacité et sa prise. De plus le Bull Terrier fut également un atout indiscutable pour la robe blanche.



Les frères Martinez souhaitaient également avoir un chien avec une robe blanche afin de le différencier du gibier et de repérer plus facilement les blessures qui sont courantes faces à du gibier comme les sangliers ou les Pumas.
D’ailleurs les chasseurs argentins emmènent toujours avec eux du fils et des aiguilles pour recoudre leurs chiens sur place.

Après plusieurs croisements, des années de recherche et une sélection intraitable, le 1er standard de la race est élaboré en 1928.
A titre d’exemple l’une des méthode de sélection consistait à enfermer un à un, les étalons face à un Puma afin de sélectionner les sujets les plus combatifs.


Une vraie légende dans son pays

De nombreuses histoires en Argentine relatent les exploits du Dogo, l’une d’elles raconte l’histoire d’un Dogo face à un taureau.
Face à face, les deux animaux se regardent, le Dogo s’avance et teste son adversaire, ni une ni deux le taureau charge, le Dogo esquive plusieurs fois et prend prise sur le bovin, mais les prises ne sont pas suffisantes et le taureau recharge de plus belle et parvient à accrocher le Dogo qui est alors projeté à plusieurs mètres.

Le chien est d’abord couché sur les flancs mais il se relève et rassemble tout son courage et son énergie dans une dernière attaque, le taureau s’approche, le Dogo esquive une nouvelle fois et attrape ce dernier par les naseaux, le chien donne tout ce qu’il a et parvient à faire plier la bête.
Enfin le Dogo ressort de l’arène victorieux, debout mais en boitant. Après quelques examens approfondis, on remarqua que le chien avait eu le fémur fracturé après avoir été projeté par le taureau : cela ne l'avait pas empêché de repartir au combat.


Une technique unique

Contrairement à beaucoup de races de chiens de chasse qui chassent en aboyant, le Dogo lui chasse en silence.
Il cherche sa proie et une fois la piste trouvée, il suit celle-ci à toute allure sur des distances pouvant faire plusieurs kilomètres. Une fois face à face avec sa proie, il s’engage dans un combat, le tout dans un silence le plus complet.
Le chasseur met plus ou moins de temps avant de trouver la zone du combat pour achever au couteau le gibier fatigué.
Par conséquent les blessures sont assez courantes car il n’est pas rare qu’un Dogo fonce seul et combatte seul un sanglier ou un Puma pendant de nombreuses minutes parfois même plus de 30 minutes.

UtilisationChien de chasse aux gros gibiers, chien de garde et chien de compagnie (avec un minimum d’activité physique).

avatar
taiko
Admin

Messages : 97
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 34
Localisation : nord

Voir le profil de l'utilisateur http://reptile.pro-forum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: dogue argentin (dogo)

Message  manulk le Lun 06 Déc 2010, 00:17

superbe chien que ce dogo !! et pour connaitre le tient , je peu dire que c est une super brave bete , mais comme le dis cette présentation , je ne m aventuré pas chez toi si tu n etais pas là !! ...... Wink

manulk

Messages : 13
Réputation : 0
Date d'inscription : 14/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

re

Message  taiko le Mer 08 Déc 2010, 20:36

pour se qui rentre chez moi il est pas drole il les leche lol meme si je suis pas la mdr
avatar
taiko
Admin

Messages : 97
Réputation : 0
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 34
Localisation : nord

Voir le profil de l'utilisateur http://reptile.pro-forum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: dogue argentin (dogo)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum